Taux de conversion e-commerce : les 8 facteurs clés pour l’optimiser 

Taux de conversion e-commerce

Pour tout propriétaire de site internet, le taux de conversion est un indicateur clé à surveiller de près afin de pouvoir mesurer et piloter la performance de son activité. Une affirmation, forcément, encore plus vraie pour les acteurs de l’e-commerce !   

Qu’est-ce que le taux de conversion ?  

Indicateur de la proportion du trafic vers votre site web qui se transforme en client, c’est le rapport direct entre le nombre de vos visiteurs, et ceux qui y effectuent une action. Cette dernière doit représenter l’objectif que vous vous fixez. Il vous faudra donc étudier le nombre de visites, mais surtout le nombre de personnes qui vont réaliser un achat. Vous l’aurez donc compris : le taux de conversion est le meilleur moyen de mesurer votre attraction auprès de vos visiteurs.  

Comment le calcule-t-on ?  

Taux de conversion e-commerce, calculer le taux, indicateur clé

Prenons un exemple : votre site web de vente en ligne attire chaque mois 100 000 visiteurs uniques. Parmi eux, 1 500 personnes réalisent un acte d’achat. Votre taux de conversion est alors de (1500/100 000)*100 = 1,5%.  

Pour connaître ce taux et l’analyser de façon rapide et efficace, vous pouvez vous fier à des outils d’analyse et de tracking statistiques tels qu’Adobe Analytics, Google Analytics, ou encore Matomo Analytics. Ils permettent de croiser plusieurs données et de corriger de possibles erreurs et deviendront vite vos meilleurs alliés. Mettre en place un système de tracking sur votre site internet est recommandé pour obtenir des données représentatives et définir vos enjeux commerciaux avec précision.  

Qu’est-ce qu’un bon taux de conversion ?

Chaque secteur d’activité possède un taux de conversion moyen approprié. Il n’y a donc pas de vérité absolue pour répondre à cette question. Cependant, selon de récentes études, un taux de conversion moyen pour un site e-commerce tous secteurs confondus se situerait autour de 3%.

Taux de conversion e-commerce
Source : irpcommerce.com, UK 

Quels sont les principaux facteurs de conversion d’un site web ?  

Outre certains facteurs spécifiques à votre activité et votre environnement, on désigne traditionnellement 8 grands facteurs clé de conversion sur lesquels vous pouvez très facilement avoir la main mise pour optimiser votre taux de conversion e-commerce.   

1. Vitesse de téléchargement 

« Après 3 secondes, 57% des internautes quittent un site, jugeant qu’il est trop long, et ne reviendront jamais. » 

Vous l’aurez compris : un site qui ne se charge pas assez rapidement fait fuir les utilisateurs. Pour éviter ce type de déconvenues, levez le pied sur le poids des images qui ne doivent pas excéder les 200 Ko. Réduisez la taille de vos images en favorisant le format web, et/ou faites appel à des outils de retouche et de compression tels que Photoshop, ou tout simplement I Love Img que vous retrouvez gratuitement en ligne. 

Outre les images, veillez à ne pas créer une surabondance de pages, ou encore télécharger un trop grand nombre de plugins différents, en particulier si vous n’en avez pas réellement l’utilité.  

2. Design 

« 9 internautes sur 10 déclarent que l’aspect esthétique d’un site e-commerce est un facteur prépondérant dans l’acte d’achat. » 

Avoir une charte graphique professionnelle et séduisante demeure un atout non négligeable. Pour séduire vos prospects, misez sur l’esthétisme de votre site web sans faire dans la surabondance. L’idéal étant de vous construire une véritable identité graphique, comptez sur l’originalité en créant quelque chose d’unique (en accord avec votre secteur d’activité) qui restera dans l’esprit des utilisateurs de manière positive.  

Pour cela, nourrissez-vous de la richesse qu’offrent les constructeurs de site an matière de fonctionnalités en variant les contenus et médias (photos, vidéos, carrousels…). Organisez le tout avec cohérence et harmonie sans trop vous écarter de la sobriété pour garder un site lisible et épuré.  

Taux de conversion site internet UX design
Site internet de Imagine Belgium, conçu par MFM Digital 

3. Ergonomie

« 73% des visiteurs d’un site e-commerce le quittent au bout de 2 min s’ils ne trouvent pas ce qu’ils cherchent. »

source : sherpa, 2016

Mettez-vous à la place d’un utilisateur qui cherche un produit et imaginez-vous en train de parcourir une quantité astronomique de pages avant d’arriver sur celui que vous cherchez. Comme beaucoup, vous serez parti avant même d’arriver sur la troisième page.  

Il ne faut pas plus de 3 clics entre la page d’accueil de votre site web et vos pages de destination. L’accès à chaque produit doit pouvoir se faire rapidement, non seulement grâce à un système de navigation intelligent qui comprend une arborescence pertinente et organisée de vos pages, mais aussi avec l’intégration d’un moteur de recherche.  

Les boutons d’action doivent être clairs, distinguables et incitatifs pour indiquer le chemin à votre prospect. Nous vous recommandons également de valoriser des étapes de commandes simplifiées avec par exemple une jauge de progressions pour indiquer visiblement les étapes de la commande.  

4. Réassurance 

« 85% des internautes déclarent lire les avis laissés par les autres acheteurs avant de valider leurs choix. » 

Un internaute qui décider d’acheter en ligne est un internaute rassuré qui a confiance en votre site et en la qualité de vos produits. Pour gagner cette confiance, rien de tel que la création d’un espace dédié aux avis et aux commentaires de vos clients. Vous avez peur des potentiels mauvais retour ? On vous explique comment réagir et comment les éviter juste ici.   

Rassurer vos prospects repose également sur les moyens de paiement et de livraison proposés. L’acheteur doit se sentir en sécurité lorsqu’il inscrit ses données bancaires ou renseigne son adresse. Pour terminer, assurez-vous d’avoir une identité visuelle crédible et rassurante, et n’oubliez pas de mentionner les informations nécessaires en ce qui concerne les frais de port.  

5. Lutte contre les paniers abandonnés 

« 2/3 des visiteurs abandonnent un site avant d’avoir confirmé leur achat et payé le prix demandé. » 

Pour lutter contre les paniers abandonnés, privilégiez la transparence des informations importantes comme le coût des frais de port ou la nécessité d’avoir un compte client.  

Pour être plus concret, imaginez-vous à la place du client, et demandez-vous par quelles informations ou obligations n’aimeriez-vous pas être surpris(e) dans votre processus d’achat. 

Ainsi, l’obligation d’enregistrement via la création d’un compte, l’absence de conditions de livraison claires, ou encore un tunnel de commande trop long, peuvent parfois être des freins. À vous de tester votre propre parcours et remettre en question vos applications en vous questionnant si oui ou non, vous seriez allé jusqu’au bout du processus d’achat.  

6. Politique tarifaire 

« 57% des internautes disent qu’ils n’auraient pas acheté sans la présence d’un code promotionnel. » 

Soignez votre politique tarifaire et mettez les prix en avant sur vos pages produit. Information très importante, ils doivent ressortir comme une indication principale dans la structure de vos pages.   

Outre les prix qui sont les vôtres, la mise en place d’opérations spéciales et promotionnelles, spécifiquement sur le web, est un vrai plus. Si vous optez pour un rabais, rendez cette opportunité visuellement attractive. Un code promo exclusif sur votre site web ? Bonne idée !  

7. Moyens de paiement 

« 60% des internautes abandonnent une transaction si leur moyen de paiement préféré n’est pas proposé. » 

Sans vous précipiter sur la totalité des moyens de paiement qu’offre le web, renseignez-vous sur ceux qui sont les plus plébiscités, et avec lesquels vos prospects règlent le plus leurs achats.  

vente site e-commerce
Source : Enquête Comeos, 2019 

Le processus de paiement doit être simple pour l’utilisateur. C’est un moment délicat qui peut jusqu’à s’avérer stressant pour certains, alors facilitez leurs la vie en proposant des options arrangeantes (paiement en plusieurs fois, politique d’échange et de remboursement…) au sein d’un processus simple et sécurisé. 

8. Mode de livraison  

De la même manière qu’il faut être vigilant sur les moyens de paiement, le choix du mode de livraison est crucial dans le parcours utilisateur. Il faut qu’il s’y retrouve avec des options qui correspondent à ses besoins pour qu’il se sente en confiance et ne renonce pas à son achat. Les frais de port ainsi que les délais de livraison sont aussi très importants et doivent correspondre à l’achat réalisé, sans demeurer excessif, au risque de faire prendre la fuite à vos potentiels acheteurs. Comme pour vos prix, demandez-vous s’ils sont raisonnables et adéquats à votre activité (qualité des produits, processus de production, origine…).  

Quel sont les freins pour les internautes prospects ?

Vous l’auriez compris, de nombreux de freins peuvent entrer en scène dans la décision d’achat de vos prospects. Ainsi, nous vous conseillons d’éviter les points suivants :  

  • Un design trop général ou trop brouillon 
  • Des images de mauvaise qualité 
  • L’absence d’avis client 
  • Une navigation contre-intuitive 
  • L’absence d’une politique d’échange ou de remboursement 
  • Un processus de paiement non sécurisé 
  • Peu de mode de livraison 
  • Des frais de port pas assez explicites 

Vous connaissez maintenant les 8 facteurs clés pour vous assurer un taux de conversion e-commerce performant et ainsi générer un maximum de conversions sur votre site web.  

Besoin de conseils ou d’une expertise e-commerce ? Chez MFM digital, c’est notre métier, Contactez-nous

Site web sur mesure
Auditez votre site gratuitement !

Vitesse de chargement de vos pages, référencement et sécurité, position face à la concurrence, testez les performances et la qualité de votre site web et obtenez les conseils avisés d'un expert.